Actualité

Thierry Colin : « Chacun doit trouver sa part d’humanité »

#solidaritemaisonsrenaissance

LES ARTISANS SOLIDAIRES – JUVIGNAC

Thierry Colin : « Chacun doit trouver sa part d’humanité »


Cette semaine, on vous présente un nouveau partenaire. Il est essentiel de pouvoir compter sur de fidèles alliés dans l’élaboration d’un projet. Agilis du groupe NGE est d’une aide précieuse pour tout ce qui est béton. L’association Espace Renaissance peut s’appuyer sur l’entreprise du responsable Thierry Colin pour la construction des maisons basées à Juvignac et Béziers.


Thierry, comment avez-vous connu l’association Espace Renaissance ?

J’ai connu l’association Espace Renaissance grâce à un adhérent qui m’a donné une invitation au gala. Une belle expérience qui m’a donné envie de les aider. J’avais été surpris par un discours qui m’a mobilisé. Les actions qui sont menées, on sait qu’elles sont faites mais on n’en parle pas. Ça m’a interloqué. Et puis, Joël est un copain et à force je me suis pris au jeu. J’essaie de suivre comme je peux car je suis quand même salarié d’une boîte.


Pourquoi vouloir aider cette association caritative ?

L’idée est de partager notre savoir-faire et d’aider, à notre humble niveau. Il faut arriver à expliquer aux gens le but de cette association qu’ils ne connaissent pas. C’est important pour moi d’aider Espace Renaissance. Chacun a sa façon d’être, de faire. Chacun doit trouver sa part d’humanité dans l’association.


Dans quelle mesure aidez-vous l’association à travers la maison Renaissance à Juvignac ?

J’aimerais plus m’investir, donner un coup de main dans la distribution, etc. Sauf que je suis trop pris. Je ne peux pas tout faire. Le seul moyen que j’ai trouvé, c’est de les aider pour tout ce qui est béton que ce soit à Juvignac ou à Béziers. Nous aidons au niveau du matériel de travaux, du béton décoratif, au niveau de la signalisation horizontale et verticale.


Décrivez-nous votre entreprise…

Agilis est une société du groupe NGE. Ça représente 450 salariés sur toute la France. En Occitanie, je suis responsable d’une trentaine de salariés. C’est une petite PME à taille humaine.


Des artisans solidaires, engagés. Merci à Agilis, à son responsable Thierry Colin ainsi qu’à toutes les personnes qui œuvrent pour que les Maisons Renaissance soient très bientôt un lieu d’accueil pour les familles d’enfants hospitalisés qui ne savent où se loger pendant cette hospitalisation..